Je me demande

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Je me demande
Jusqu’où descendent
Tes nuits
D’un bleu si profond
Qu’on pourrait s’y noyer

 


Puis-je le deviner
Sans que ma réponse
Ne t’irrite

Eh bien je crois
Qu’il n’est de limites
A tes nuits comme aux miennes
Que les frontières
Fragiles et tremblantes
Des jours frémissants
J’ose affirmer
Sans hésitation
Qu’elles ne sont
Après tout
Que très ordinaires

Tu me regardes l’oeil sévère
Je perçois ta vexation

Il est temps penses-tu
De prendre tes distances
De m’ignorer
De m’expédier
De l’autre côté de ton horizon

Tu viens de jeter
Sur mes épaules
Le voile opaque du silence

Jacques Herman
2009

 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/