J’attends secours de ma seule pensée

(Publié le 19 mars 2007) (Mis à jour le: 14 janvier 2016)
J’attends secours de ma seule pensée :
J’attends le jour, que l’on m’écondira,
Ou que du tout la belle me dira :
“Ami, t’amour sera récompensée.”

Mon alliance est fort bien commencée,
Mais je ne sais comment il en ira :
Car, s’elle veut, ma vie périra,
Quoiqu’en amour s’attend d’être avancé


Si j’ai refus, vienne Mort insensée :
A son plaisir de mon coeur jouira.
Si j’ai merci, adonc s’éjouira
Celui qui point n’a sa Dame offensée.

L’Adolescence clémentine
Clément Marot

J’attends secours de ma seule pensée L'Adolescence clémentine Poésies Clement Marot

 Poésies Clement Marot - L'Adolescence clémentine - J’attends secours de ma seule pensée -  J'attends secours de ma seule pensée : J'attends le jour, que l'on m'écondira,



Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/