Jacques Chirac, histoire et biographie de Chirac

(Mis à jour le: 9 août 2017)
Jacques Chirac, histoire et biographie de Chirac
Evaluer cet article

Jacques Chirac

Jacques Chirac est un homme politique français. Il a été élu en 1995, pour deux mandats successives comme le 5ème président de la 5ème République.

Jacques Chirac est né le 29 novembre 1932 dans le 5ème  arrondissement à Paris.

Appartenant à la droite, il a contribué à la création de deux partis de la droite, le premier étant  le Rassemblement pour la République, RPR en 1976 et le second est l’Union pour un mouvement populaire, UMP, en 2002.

Jacques Chirac a été également deux fois Premier ministre et fut maire de la ville de Paris.

Jacques Chirac

Jacques Chirac

Vie et carrière de Jacques Chirac

Jacques Chirac est né d’un administrateur de sociétés. Il a suivi des études dans les écoles les pus connues et plus prestigieuses de Paris.

Après qu’il a obtenu son diplôme du lycée à Louis le Grand, il a rejoint Sciences Po puis l’ENA.

Jacques Chirac s’est marié avec Bernadette Chodron de Courcel en 1956, avec qui il a eu deux enfants, avant de participer à la guerre d’Algérie, jusqu’en 1957.

Agé seulement de 30 ans, Chirac a réussi à décrocher un poste de chargé de mission au cabinet du Premier ministre à l’époque, Georges Pompidou avant de devenir conseiller référendaire à la Cour des comptes.

Ce n’est qu’en 1965 que la vrai carrière politique de Jacques Chirac s’est déclenché lorsqu’il est devenu conseiller municipal à Sainte-Féréole en Corrèze. Deux ans après, il est député de Corrèze avant de devenir secrétaire d’Etat à l’Emploi dans le gouvernement Pompidou.

Jacques Chirac 5ème président de la 5ème République

Jacques Chirac 5ème président de la 5ème RépubliqueL’Agence nationale pour l’Emploi a été en fait créée par Jacques Chirac.

Entre 1968 et 1974, Jacques Chirac enchaîne les postes politiques entre Corrèze et le gouvernement.

En 1974, il a énormément soutenu la campagne présidentielle de Valéry Giscard d’Estaing, ce qui lui a permis de décrocher le poste de Premier ministre, cependant, cette coopération n’a pas réussi à faire face aux différences entre lui et le président d’Estaing ce qui a amené Chirac à prendre la décision de démissionner en 1976.

Une démission qui a fait tant parler d’elle à l’époque.

En cette même année, Jacques Chirac fonde le Parti de la droite Rassemblement pour la République. Avec le RPR, il réussit à être élu maire de la ville de Paris, une victoire qui vient contre les résultats des municipales nationales où la gauche l’a emporté à 51,5% des suffrages. Agé déjà de 45 ans, il a été élu deux fois successive à l’hôtel de ville de Paris jusqu’à 1995.

Le poste de maire de Paris a valu à Jacques Chirac une notoriété importante et a réussi à gagner sur plan politique.

En 1981, l’ambition de Chirac de devenir président de la 5ème République l’a amené à participer aux élections présidentielles contre Valéry Giscard d’Estaing, mais il n’a réussi à obtenir que 18% des suffrages.

A l’époque, François Mitterrand fut élu président.

En revanche, le RPR s’est imposé pendant les législatives de 1986, offrant à Chirac le poste de Premier Ministre. Il s’agit de la première cohabitation entre droite et gauche de la 5ème République.

Lors des présidentielle de 1988, Jacques Chirac a obtenu 46% des voix contre Mitterrand qui fut réélu pour un deuxième mandat.

Jacques Chirac doit attendre dons 7 ans pour voir son ambition d’accéder à l’Elysée s’exhausser contre le représentant de la gauche Lionel Jospin avec 52.6% des suffrages.

Jacques Chirac

Jacques Chirac

En 1997, Chirac a prit la décision de dissoudre l’Assemblée nationale, dans un but d’avoir un plus grand pouvoir pour la droite. Mais, pour sa plus grande surprise, c’est la gauche plurielle qui remporte les législatives. Jacques Chirac fut contraint donc de nommer Lionel Jospin Premier ministre pour que la plus longue période de cohabitation commence en France, pendant 5 ans.

Entre temps, plusieurs affaires politico-financières qui sont lié au RPR, ont été révélées, et Chirac se trouve concerné, mais étant le président de la République, il bénéficie d’immunité. Ses détracteurs doivent donc attendre qu’il achève ses mandats.

En 2002, pendant les présidentielles, la surprise fut lorsque la gauche avec Lionel Jospin
sort dès le premier tour laissant un face à face entre Chirac et le leader du Front National, Jean-Marie Le Pen.

Alerté par la possibilité de vois l’extrême droite au pouvoir, le peuple français vote pour Jacques Chirac qui réalise un taux de sulfurage historique avec 82,21% des voix.

Une réussite qui affiche plus le manque de confiance des français envers l’extrême droite qu’une marque de confiance envers Jacques Chirac.

L’une des remarquables décisions de Jacques Chirac qui ont marqué ce second mandat était son refus de soutenir George W. Bush dans l’invasion de l’Irak. Une position qui affiche beaucoup de sa dimension de chef d’Etat et qui lui a value d’énormes critiques de la
part des médias anglais et américains.

Lors des Présidentielles de 2007, Jacques Chirac prend le camp de Nicolas Sarkozy, candidat de l’UMP.

Actuellement, Chirac fait le sujet de plusieurs soupçons juridique. Il a fondé la Fondation Jacques Chirac pour le développement durable et le dialogue des cultures.



  1. 1 novembre 2012 @ 15:57 Alain

    Chirac un homme d’Etat
    Jacques Chirac était un homme politique très impressionnant et un vrai patriote, même si on peut ne pas approuver certains de ces choix, il reste l’un des plus importants présidents qu’a connu la 5ème Republique….
    A mon avis, c’est un homme d’Etat qui a des principes, rappelons-nous de son opposition à la guerre en Irak en 2003 malgré les pressions imposées…

    Voila un site qui présente plus d’informations sur
    Jacques Chirac ([url]http://www.museepresidentjchirac.fr/[/url])

    Répondre


Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/