Jacqueline Pagnol, veuve et muse de Marcel Pagnol décède à l’âge de 95 ans

(Publié le 24 août 2016) (Mis à jour le: 24 août 2016)

L’actrice et veuve de l’écrivain Marcel Pagnol, Jacqueline Pagnol s’est éteinte lundi dernier, le 22 août à l’âge de 95 ans. Considérée comme la muse de son mari tout au long de sa carrière, elle fut aussi une actrice talentueuse, usant de sa passion pour mettre en avant le travail de son mari, même après la mort de celui-ci.

Epouse et muse

L’actrice voit le jour le 6 octobre 1920 dans la petite ville de Ribaute-les-Tavernes. Passionnée du cinéma depuis toujours, elle entame une carrière d’actrice bien avant sa rencontre avec l’écrivain en août 1938. Les deux jeunes gens se revoient une seconde fois en 1945 et dès lors, une grande passion naît entre eux. Jacqueline joue l’un des rôles clé de l’une des œuvres de Marcel, dans le personnage de Naïs. Ils se marient la même année, Jacqueline portant encore son nom de jeune fille, Bouvier.

Dès le début de leur relation, Marcel voit en elle la muse qu’il recherchait depuis longtemps. Lui qui avait vécu des moments difficiles lors de la période de l’Occupation entrevoit enfin une lueur de bonheur et de plaisir en elle. Elle devient la source d’inspiration pour nombre de ses créations dont la première fut Manon des Sources en 1952. Ses œuvres phares, La Gloire de mon Père et Le Château de ma Mère proviennent aussi de la présence de la jeune femme à ses côtés.

L’immortalisation de son œuvre

Lorsque l’écrivain meurt en 1974, Jacqueline entreprend plusieurs actions afin de faire perdurer l’œuvre de son mari. Elle met, notamment en place le Prix Littéraire Marcel Pangol et est parvenue à lui apporter une notoriété internationale.

Quant à son palmarès personnel, il y a le César d’honneur qu’elle obtient en 1981 et qu’on lui décerne pour toute sa carrière en tant que comédienne.

Derniers hommages

Pour l’heure, le corps de Jacqueline va rejoindre celui de son mari dans le village de la Treille où celui-ci repose depuis sa mort et où se trouve également leur fille Estelle. La famille et les amis seront rassemblés vendredi prochain, le 26 août à l’église Saint Honoré d’Eylau, dans la ville de Paris pour donner un dernier hommage à l’actrice. L’enterrement proprement dit se fera à une date encore inconnue.

Selon Nicolas, le petit-fils de Jacqueline, celle-ci aura vécu ses derniers instants auprès de sa famille et reposera également auprès des personnes qui lui sont les plus chères.

Découvrez les citations de Marcel Pagnol




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/