Imagine la brume

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)


En notre absence
Imagine le vent
Le soleil et la pluie
Imagine les passants
Qu’importe que nous dormions
Pour l’éternité
Que nous rêvions

 


Sur la vague du temps
Que notre mort
Leur fasse envie
Ils la voient bien
Quand vient le soir
Cette vapeur
Que la terre exhale
Au-dessus de nous
C’est une humeur
Qui nous appartient
C’est la clarté
Des tombes fleuries
La promesse à leurs yeux
Que le printemps revient
Notre message Silencieux
Comme l’haleine Des labours
Eclaircit leurs nuits
Allonge leurs jours
Ils n’en demandent
Guère plus
Vivants qui passez ici
Ne vous attardez pas
Aux soupirs des défunts
A l’automne désaxé
A l’incongruité
De nos parfums
Guettez dans le ciel
Si sombre au-dessus de vous
Les trouées éclairantes
Et la grâce étoilée
Jacques Herman
2009

 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/