Il taisait ses pensées qui

(Mis à jour le: 4 octobre 2016)

Il taisait ses pensées qui pour lui comptaient le plus, mais il savait de longue date que celui qui s’expose par ses propos n’est qu’un sot, quand il est si facile de laisser les autres se servir de leur gosier et de leur langue pour former des sons.

L’Oeuvre au noir 1968. Marguerite Yourcenar

Une citation sur la date





Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/