Il ressemble à l’épouvantail

(Publié le 17 mai 2007) (Mis à jour le: 8 mai 2014)
Je l’entends chanter
Au cœur de la nuit
Sous la lune tout seul
Les bras en croix
Comme un Christ planté au milieu
D’un champ labouré

Il ressemble à l’épouvantail
Que mon père
Avait planté naguère
Dans le jardin d’intimité secrète
Des corbeaux affamés de vers
Qui volaient en bandes
SauvagesInorganisées
Et nous envahissaient 

© Jacques Herman – 2007




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/