Il n’y a que les pères et les

(Publié le 16 novembre 2010) (Mis à jour le: 12 septembre 2013)
Evaluer cet article

Il n’y a que les pères et les

mères qui s’affligent

véritablement de la maladie

de leurs enfants.

Extrait de Livre des sentences

Une citation de Confucius



Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/