Il n’a rien laissé voir,

(Publié le 22 août 2006) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

mon petit crayon ne veut plus écrire,

en ce moment il n'a pas bonne mine,

me ferait-il des caprices,

je ne saurais vous le dire,


petit crayon, tu as raconté mes souffrances et mes amours,

aurais-tu fini ton parcours,

me laisserais-tu tomber,

alors que j'ai encore besoin de toi,

tu étais mon ami, mon confident,

tu n'étais jamais en opposition avec moi,

je sais parfois, tu te cachais,

tu n'avais pas envie d'écrire autant,

je te respectais, je ne te cherchais pas,

et par pur hasard,

je te retrouvais dans le fond d'un tiroir,

où tu avais pu te reposer,

je t'ai laissé écrire,

des poèmes drôles, des poèmes divers,

pour que tu aies la mine éclatante,

nous sommes partis tous les deux dans nos délires,

petit crayon ne m'abandonne pas,

j'aurais préféré que tu sois mort de rire,

mais ne t'inquiète pas je dirai à tout le monde,

que tu es mort à la tâche.




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/