Il est consolant de penser

(Publié le 29 décembre 2006) (Mis à jour le: 4 juillet 2016)

Il est consolant de penser que si la folie ne gagne rien au contact de la raison, en revanche, la raison s’altère au contact de la folie.
Extrait de La philosophie de Georges Courteline


Il est consolant de penser que si la folie ne gagne rien au contact de la raison, en revanche, la raison s altère au contact de la folie. Extrait de La philosophie de Georges Courteline CITATIONS GEORGES COURTELINE - Citation folie




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/