Horace ACTE II Scène II

Evaluer cet article

Horace ACTE II Scène II

Horace par Pierre Corneille

Curiace

Albe de trois guerriers a-t-elle fait le choix ?

Flavian

Je viens pour vous l’apprendre.

Curiace

Eh bien, qui sont les trois ?

Flavian

Vos deux frères et vous.

Curiace

Qui ?

Flavian

Vous et vos deux frères.

Mais pourquoi ce front triste et ces regards sévères ?

Ce choix vous déplaît-il ?

Curiace

Non, mais il me surprend:

Je m’estimais trop peu pour un honneur si grand.

Flavian

Dirai-je au dictateur, dont l’ordre ici m’envoie,

Que vous le recevez avec si peu de joie ?

Ce morne et froid accueil me surprend à mon tour.

Curiace

Dis-lui que l’amitié, l’alliance et l’amour

Ne pourront empêcher que les trois Curiaces

Ne servent leur pays contre les trois Horaces.

Flavian

Contre eux ! Ah ! C’est beaucoup me dire en peu de mots.

Curiace

Porte-lui ma réponse, et nous laisse en repos.

Horace ACTE II Scène II

La pièce de Théâtre Horace par Pierre Corneille.



Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/