Heimdallr

(Publié le 2 février 2007) (Mis à jour le: 25 août 2016)

Deux petits lutins,

CASTOR ET POLLUX guettent le clair de lune
Afin d’entrevoir cette nuit si magique la ronde des vagabonds
Le ciel octroie une fois l’an une fête souveraine
Aux troubadours de l’éternel ,aux petits lutins capricieux
La planète enverra des ambassadeurs, la forêt fera sa mielleuse
Car les fées, les sorcières cuisineront des mets délicats

Lutins
Sous l’oeil millénaire des sapins indulgents
On se réunira à MINUIT dans la clairière des GEANTS
On chuchote que le prince des ténèbres sera présent
HEIMDALLR ,le roi des lutins ouvrira la procession
Imaginez ces lutins vêtus de soie, de satin,de crêpe
Les messages portés par le vent volent dans les airs

Et se saluent poliment
L’heure approche, MINUIT moins trois secondes
Enfin la forêt s’illumine, HEIMDALLR en tête du cortège
Entonne” l’hymne à la nuit magique” et la forêt curieuse
Ondule savamment afin d’apercevoir cet évènement unique
La procession met un genou à terre devant la DIVINE DES TENEBRES
Dame LUNE avait revêtu pour la circonstance une robe
Couleur “pétale des dunes”brodée d’étoiles fluorescentes
Un tambour aux joues rouges se fit entendre:le dîner serait servi
De manière imminente.Une table immense était dressée Dans la clairière
DES GEANTS; de touts petits sièges
Se balançaient en riant,les fées,les sorcières, réconciliées
Pour un jour apportèrent des marmites odorantes.
Un orchestre composé De petits oursons jouait en sourdine
Le festin fut des plus agréables, on se sépara à l’aube, qui, les accueillit
Dans son palais décoré de tulle perlée
L’année suivante à minuit moins trois secondes
soyez au rendez vous

 

Raymonde Verney

Un conte pour enfants




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/