Gros bêta

(Publié le 26 septembre 2007) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Pour le nain de jardin

Que les ans

Inconscients

Sans le vouloir abîment

L'enfant récite

En son for intérieur

Une prière

Apprise naguère

Et qui croit-il

Le guérira

Lui rendra ses couleurs

Et son honneur

Perdu

 

Mais le nain de jardin

N'en a rien à faire

Il sourit

Il sourit

Bêtement comme il se doit

Pour un gros bêta

Figé depuis trente ans

Au pied

D'un sapin blanc

 

 

© Jacques Herman – 2007




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/