Grisâtre

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Grisâtre le corps
Pendu au bout
De la corde semble
Blanchir par désir
De rejoindre le monde

 

Fébrile
Embrasé
Bouillonnant
Ecumeux
Frénétique
Des vivants
Il ne conservera
Quasi rien de la mort
Sinon d'âcres odeurs
Et des stigmates au cou
Les oiseaux piaillent
Les chiens aboient
Le grand chêne s'en fout
Flegmatique
Placide
Serein
Il s'élève dans le ciel
Où il creuse son trou
Jacques Herman
2010

 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/