Germain Nouveau, histoire et biographie de Nouveau

(Publié le 19 juillet 2012) (Mis à jour le: 7 janvier 2016)

Germain Nouveau

Germain Nouveau de son vrai nom Gemain Marie Bernard Nouveau est un poète français. Il est né le 31 juillet 1851 à Pourrières dans la région du Var et il est décédé le 4 avril 1920.

Vie de Germain Nouveau

Germain Nouveau né de Félicien Nouveau et de Marie Augustine Silvy. Il était l’ainé de 4 frères et sœurs. Sa mère étant morte alors qu’il n’avait que 7 ans, nouveau fut élevé par son grand-père.

Germain Nouveau

Germain Nouveau

Il a grandit à Aix-en-Provence. Germain Nouveau a suivi ses études au petit séminaire. Il voulut devenir prêtre. En 1871, il enseigne pendant un an au lycée Thiers de Marseille, avant de partir vers Paris.  Une fois à Paris, il commence à fréquenter les milieux artistiques et culturels. Il fait la connaissance de Mallarmé, Richepin…


Sonnet d’été
fut son premier poème, il l’a publié dans la revue La Renaissance littéraire et artistique. Il commence également à fréquenter  les zutistes, et rencontre le poète Charles Cros. Nouveau et Cros se joignent pour la rédaction des Dixains réalistes qui tournent en dérision les parnassiens.

En 1873, Bouveau fait la connaissance d’Arthur Rimbaud et ils décident de partir ensemble en Angleterre, où il l’a aidé à la copie des Illuminations. Nouveau revient quelques mois après et il prend la route de la Belgique et ensuite des Pays-Bas.

Une fois à Bruxelle, Germain Nouveau reçoit la copie des Illuminations de Verlaine pour le publier. Alors Nouveau décide de retourner à Londres et il rencontre Verlaine avec lequel il restera longtemps ami.

Germain Nouveau

Germain Nouveau

En 1878, Nouveau prend le pseudonyme de Jean de Noves et il fait son entrée au ministère de l’Instruction publique.

Il est devenu par la suite un professeur de dessin au collège Bourgoin dans l’Isère, puis au lycée Janson de Sailly, à Paris. En 1891, Nouveau a eu une crise de folie mystique alors qu’il était en plein cours et fut entré à l’hôpital Bicêtre.

Une fois sortie de l’hôpital, il du entreprendre une vie de mendiant et de pèlerin. Il décide ensuite de retourner à son village natal en 1911. Germain Nouveau

s’éteint suite à un jeûne trop prolongé entre le Vendredi Saint et Pâques 1920. La plupart des poèmes de Nouveau furent publiés après son décès, il s’y opposé

durant sa vie.  Nouveau a énormément influencé les poèmes surréalistes… En savoir plus sur la poésie de Germain Nouveau:

http://www.poesie-citation.fr/poesie-germain-nouveau/




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/