Friedrich von Schiller, histoire et biographie de von Schiller

(Mis à jour le: 30 avril 2018)
Evaluer cet article

Poète et écrivain Allemand, Johann Christoph Friedrich von Schiller est né à Marbach am Neckar le 10 novembre 1759 et est décédé à Weimar le 9 mai 1805. La majorité de ses écrits, notamment des poèmes et des pièces de théâtre a un caractère philosophique. Il est surtout connu pour avoir développé la Weltanschauung qui signifie conception du monde.

Famille et études

Friedrich von Schiller est issu d’une famille modeste. Il est né en 1759 à Marbach am Neckar où il passe sa petite enfance. En 1766, la famille déménage à Ludwigsbourg et y vit jusqu’en 1780. Malgré la pauvreté de sa famille, il est repéré par Charles-Eugène qui l’invite à étudier dans son établissement, la Karlsschule. Cela permit au futur poète d’acquérir une bonne base. Dès 1773, il put même suivre des études de droit puis s’inscrit en médecine à partir de 1775.

Quelques liens

Carrière professionnelle

Friedrich von Schiller, histoire et biographie de von Schiller

Il écrit son mémoire de fin d’études en 1780 et devient médecin militaire à Stuttgart. En parallèle, il commence à écrire quelques ouvrages dont Les Brigands qu’il a publié de manière anonyme. En 1782, il est parti à Mannheim pour assister à la représentation de cette pièce, mais y étant allé sans autorisation, il fut emprisonné quelques jours à Asperg.

L’année suivante, il occupe le poste de bibliothécaire et obtient un contrat pour devenir poète de théâtre à Mannheim jusqu’en 1785. Dans les années qui suivent, il déménage beaucoup puis finit par rencontre Goethe en 1788. Cette même année, il est engagé en tant que professeur d’histoire et de philosophie à Iéna. En parallèle, il continuait d’écrire des œuvres historiques et s’est lié d’amitié avec Wilhelm von Humboldt.

En 1794, Goethe l’encourage à écrire des ouvrages pour le journalisme satirique puis en 1799, il l’invite à écrire de nouvelles pièces de théâtre. Les deux amis prennent ensuite la tête du théâtre de la Cour grand-ducale et grâce à eux, le genre dramatique a pu renaître en Allemagne.

Vie privée

Friedrich von Schiller, histoire et biographie de von Schiller

Friedrich von Schiller épouse Charlotte von Lengefeld en 1790.

Le 26 août 1792, il obtient la citoyenneté française pour ses nombreux ouvrages contre les tyrans de la Révolution française. Il n’apprit cette nouvelle qu’en 1798.

En 1802, il est anobli d’où la particule « von » dans son nom.

Il s’établit à Weimar et c’est là qu’il meurt, le 9 mai 1805, d’une tuberculose à seulement 45 ans.

Pour lui rendre hommage, l’université de Iéna a été baptisé Friedrich-Schiller.

Quelques-unes de ses œuvres

Durant toute sa carrière, Friedrich von Schiller a écrit de la poésie, des pièces de théâtre, des essais, des récits, des ouvrages historiques et a même fait de la traduction. Ses œuvres les plus connues sont :

  • Les Brigands, publié en 1781
  • Cabale et Amour, publié en 1783
  • Ode à la joie, publié en 1785
  • Don Carlos, publié en 1787
  • Du sublime, publié en 1798
  • Guillaume Tell publié en 1804




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/