François Truffaut, histoire et biographie de Truffaut

(Mis à jour le: 7 janvier 2016)
François Truffaut, histoire et biographie de Truffaut
Evaluer cet article

François Truffaut

François Truffaut est un réalisateur, acteur, scénariste et critique de cinéma français.  Il est l’un des cinéastes issus de la  revue de cinéma française ‘Les Cahiers du cinéma’, qui ont constitué la Nouvelle Vague.

Biographie de François Truffaut

François Truffaut naît le 6 février 1932 à Paris d’un père qu’il n’a pas connu. Sa mère, Jeanine de Monferrand, secrétaire au journal L’Illustration,  était une mère indifférente et  confie son bébé à une nourrice.
Le 9 novembre 1933,  elle se marie avec Roland Truffaut, dessinateur dans un cabinet d’architecte-décorateur, qui a donné son nom à l’enfant.

François Truffaut

François Truffaut

François Truffaut

Ce n’est qu’à l’âge de 36 ans (1968), que François Truffaut révèle l’identité de son père biologique. Il s’agit d’un certain Roland Lévy, un dentiste juif installé à Belfort marié d’Andrée Blum, et père de deux enfants.

Passionné de lecture et de cinéma, Truffaut n’était pas très intéressé par l’école, et passe souvent ses heures de classe dans les salles obscures. A l’âge de 7 ans, il fait la collection de trois cents dossiers constitués d’articles de journaux découpés et de photographies volées dans les cinémas sur les grands cinéastes célèbres comme, Renoir, Gance, Cocteau, Vigo, Clair, Allégret, Clouzot, Autant Lara…

A l’âge de 14 ans, il quitte définitivement l’école. Durant son adolescence, il fait de nombreux petits métiers : coursier, magasinier, soudeur à l’acétylène dans une usine, puis grainetier. A cette même époque, Il commence à découvrir le cinéma américain, fréquente les cinéclubs et finit par rencontrer le critique de cinéma André Bazin qui anime un Centre d’initiation cinématographique dans le cadre d’un programme gouvernemental, Travail et Culture. Ce dernier voit en lui un fort potentiel et lui permet d’intégrer une équipe de jeunes journalistes enthousiastes comme Jean-Luc Godard, Claude Chabrol et Eric Rohmer qui rédigent des Cahiers du cinéma.

Le réalisateur François Truffaut

Le réalisateur François Truffaut

Ce travail a doté Truffaut d’une certaine notoriété qui lui de passer à la pratique. Il a débuté sa carrière par la réalisation de deux courts métrages (Une visite, 1954 ; Les Mistons, 1957). En 1959 il écrit et réalise Les Quatre cents coups, son premier long métrage à l’âge de vingt-sept ans. Dans ce film, Truffaut transposé certaines épisodes de sa vie, Antoine Doinel (interprété par Jean-Pierre Léaud ) est un jeune garçon étouffé par un environnement familial lourd et l’autorité abusive de ses professeurs. Ayant un grand succès, Les Quatre cents coups participe à la création de la Nouvelle Vague.
Le film est le premier opus de la saga Antoine Doinel et est suivi par quatre épisodes (Antoine et Colette, 1962 ; Baisers volés, 1968 ; Domicile conjugal, 1970 ; L’ Amour en Fuite, 1979). C’est à cette même année par que le cinéaste Jean-Luc Godard a adapté son scénario A bout de souffle.
Soutenu par ses succès, François Truffaut réalise son deuxième film, Tirez sur le pianiste (1980). Ce film policier est la première réalisation du cinéaste dans le film de ce genre, suivie par la suite par l’expérimentation d’autres genres comme la science-fiction (Fahrenheit 451), le fantastique (La Chambre verte) ou encore la fresque historique ( saga Doinel, La Nuit américaine, une comédie qui relate les péripéties rencontrées par une équipe de tournage et son réalisateur, rôle interprété par Truffaut lui-même, ou encore Le Dernier métro, l’histoire d’une troupe de théâtre qui essaie de monter une pièce durant l’Occupation Allemande, ce film a remporté 10 césars dont le César du meilleur réalisateur – François Truffaut

François Truffaut

François Truffaut

François Truffaut

Les années 1970 ont vu l’implosion de la Nouvelle Vague. Distingué des cinéastes comme Jean-Luc Godard et Jacques Rivette motivés par une continuelle recherche esthétique et visuelle .François Truffaut, à la place de Claude Chabrol, réalise des films qui connaissent un écho populaire, sans faire de concessions artistiques.. Il multiplie les projets qui se suivent mais ne se ressemblent pas. Artiste à la renommée publique et critique, Truffaut jouit également d’une reconnaissance de ses pairs. Il remporte l’Oscar en 1974 pour La Nuit américaine.
François Truffaut a également travaillé avec d’autres cinéastes. Il a été acteur dans Rencontres du 3ème type sous la direction de Steven Spielberg. Il a été le producteur du « Paris nous appartient » de son ami Jacques Rivette et du « L’ Enfance nue de Maurice Pialat ». Il a aussi écrit les scénarios de La Petite Voleuse (Claude Miller, 1988) et de Belle Epoque (Gavin Millar, 1995) qui seront réalisés après son décès le 21 octobre 1984 à Neuilly-sur-Seine d’une tumeur du cerveau à l’âge de 52 ans.
Aujourd’hui, les travaux du cinéaste doué ne cessent pas d’influencer des nouvelles générations de cinéastes, à travers ses films mais également par ses écrits.
Plusieurs autobiographies lui sont consacrés tel que François Truffaut : portraits volés(1992), François Truffaut, une autobiographie (TV) (2004) ou encore Deux de la vague (2007), qui raconte son amitié passionnelle avec Jean-Luc Godard.

 


Tags:




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/