Fin de l’école pour bientôt

(Publié le 15 juin 2011) (Mis à jour le: 15 juin 2011)

En ce mi juin un peu pourri, mes enfants ont bientôt fini l’école, et je pense à mon enfance ou le mois de Juin était mon mois préféré.

La nostalgie de l’école

L’école n’était pas tout à fait finie mais les professeurs  étaient plus détendus plus accessibles on faisait aussi des choses un peu plus décalés.

je me souviens de cours de français sur la pelouse, sous les arbres à l’ombre, on était paradoxalement beaucoup plus réactifs, je me souviens que l’on suivait bien ce que racontait le professeur, il avait une meilleure écoute et lui sortait aussi beaucoup moins fatigué.

Les poèmes de Jacques Prévert à l’école

Je me rappelle mon école primaire, en CE2, notre instituteur nous avait appris le cancre , un poème de  Jacques Prévert. A 8 ans ce texte m’avait frappé par le coté simple, naturel, ou coule la joie de vivre, quelques dizaines d’années plus tard je suis littéralement sous le choc par la puissance  des mots du poème de Jacques Prévert

en voici un extrait

Il dit non avec la tête
Mais il dit oui avec le coeur
Il dit oui à ce qu’il aime
Il dit non au professeur
Il est debout
On le questionne
Et tous les problèmes sont posés
Soudain le fou rire le prend
Et il efface tout
Les chiffres et les mots
Les dates et les noms
Les phrases et les pièges
Et malgré les menaces du maître
Sous les huées des enfants prodiges
Avec des craies de toutes les couleurs
Sur le tableau noir du malheur
Il dessine le visage du bonheur.

Jacques Prévert

 

 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/