Fête de la musique, les concerts sont annulés à cause des orages au nord-est

No votes yet.
Please wait...
(Last Updated On: 26 mars 2016)

La fête de la Musique annulé suite aux conditions météorologiques très mauvaises au nord-est de la France

Hier le 21 juin c’était la fête internationale de la musique. Plusieurs fêtes et concerts ont été organisés dans plusieurs villes françaises, mais suite au mauvais temps et les orages violents qui ont été annoncés dans certaines régions du nord-est du pays, plusieurs villes ont annulé leurs concerts.
Une décision qui a été prise suite aux prévisions de Météo France qui ont placé des départements du quart nord-est de la France sous une vigilance orange ainsi que l’annonce des orages violents, avec de la grêle, de fortes précipitations et de très fortes rafales de vent jusqu’à 22 heures.


En contre partie, les importants concerts en plein air qui ont été prévus dans la soirée à Paris, à Denfert-Rochereau, au parc André-Citroën et au Palais-Royal ont eu lieu. Sous un ciel qui menace d’orage, on a pu écouter les premières notes de la fête.
En Alsace, les maires des villes ont du annuler toutes les manifestations prévues en extérieur. Robert Herrman, le premier adjoint du maire de Strasbourg à Bas-Rhin a indiqué que même si la prévision de Météo France n’est pas précise 100%, mais il faut en tenir compte, «nous sommes sensibles à notre mémoire», a-t-il expliqué.
En fait, on se rappelle tous de la tragédie qui s’est déroule au parc du château de Pourtalès à Strasbourg en juillet 2001, lorsque lors d’un concert pendant un soir orageux, un arbre est tombé sur les spectateurs faisant 13 morts et une centaine de blessés.
La municipalité de Strasbourg a annoncé que  « c’est la première fois que la Fête de la musique, qui attire chaque année de 50 000 à 80 000 spectateurs est annulée à Strasbourg ». Il y a eu en revanche quelques concerts au Molodoï, rue du Ban-de-la-Roche, à partir de 20.

En banlieue de Strasbourg, des concerts qui devaient s’effectuer à l’extérieur ont du être déplacés dans des salles couvertes.
Plusieurs villes alsaciennes ont annoncé le report des manifestations pour vendredi ou samedi selon les conditions météorologiques.
Les préfectures du Nord et du Pas-de-Calais ont lancé dès le matin  un avertissement appelant à la vigilance. Les concerts de Douai ont été annulés, et à Lille les concerts prévus ont été déplacés dans des zones couvertes et un rassemblement de chorales d’écoles de la ville, n’a pas eu lieu suite à une demande de l’inspection académique.
La préfecture de Picardie, a annulé tous les concerts prévus, mais la mairie d’Amiens, a décidé de maintenir les festivités mais en enlevant toutes les structures qui peuvent prendre le vent. La commune de Péronne a annoncé que les concerts auront lieu vendredi à la place de jeudi.
Dans la région du Champagne-Ardenne, la ville de Reims a annulé les 10 scènes officielles. Les autres municipalités ont annulé ou rapporté les festivités.
La ville de Nancy en Lorraine a annulé  la Fête de la musique, ainsi que Thionville, Hagondange, Rombas et Saint-Avold…
Dans la région Franche-Comté, la préfecture de  Belfort a annoncé l’annulation des fêtes en extérieur.




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/