De l’esquisse à la poésie

(Publié le 24 août 2006) (Mis à jour le: 8 mai 2014)
Etoiles, nébuleuses, amas ouverts, galaxies,
La nuit se remplit comme un oeuf
Sur la forêt qui s'étale en vert sombre
Et je plonge mon front plein de doutes et plein d'ombres
Dans la fraîcheur reposante des brumes automnales

En cours de matinée sans doute
Mes yeux feignant la découverte
Reliront le poème que j'ai trop vite écrit
Instant fragile et délicat qui
Transmutera l'esquisse en poésie

© Jacques Herman 2005




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/