En vain je m’y travaille, et

(Publié le 26 décembre 2010) (Mis à jour le: 18 août 2017)

En vain je m’y travaille, et d’un soin inutile, tout cassé que je suis, je cours toute la ville: ce peu que mes vieux ans m’ont laissé de vigueur se consume sans fruit à chercher ce vainqueur.

Le Cid. Pierre Corneille


En vain je m y travaille, et d un soin inutile, tout cassé que je suis, je cours toute la ville: ce peu que mes vieux ans m ont laissé de vigueur se consume sans fruit à chercher ce vainqueur.  Le Cid. Pierre Corneille CITATIONS PIERRE CORNEILLE - Citation travail




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/