en attendant l’heure (-)

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 30 novembre 1999)

Il arrive un moment où on sait qu’on a fait le tour de tout…

qu’on ne récupèrera pas ce qu’on a perdu,

que ce qu’on désirait ne viendra jamais.

Alors patiemment il suffit d’attendre l’heure…

Les sentiments sont fragiles

Les mots sont cruels

En attendant l’heure

Seul je regarde par la fenêtre

Le pluie frappant de nouveau 

 

L’espoir et l’amour s’ en sont allés

A travers la ville et ses lumières

En attendant l’heure

Je repense à tout ce qui a été

Et tout ce que j’ai perdu dans la lutte

 

L’air est froid ce soir

Des frissons me parcourent le corps

En attendant l’heure

je ferme les yeux lentement

Et me laisse aller dans ce qui me reste de souvenirs

Un poème de tavirp.c

 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/