Émile Fabre, histoire et biographie de Fabre

(Mis à jour le: 29 août 2017)
Evaluer cet article

Émile Fabre est né le 24 mars 1869 à Metz et est mort le 25 septembre 1955 à Paris. Il était un dramaturge français. De 1915 à 1936, il a été l’administrateur général de la Comédie-Française. Il a également été metteur en scène et a écrit de nombreuses pièces pour le théâtre. On le connaissait comme étant membre actif du Théâtre-Libre.

Ses distinctions

Émile Fabre a été élu :

  • Chevalier de la Légion d’honneur
  • Officier de la Légion d’honneur
  • Commandeur de la Légion d’honneur

Quelques liens

Emile fabre, histoire et biographie de Fabre

Ses œuvres

Il est l’auteur de :

  • L’argent sorti en 1895 et joué au Théâtre-Libre
  • Timon d’Athènes publié en 1899 : il s’est inspiré de l’Antiquité grecque pour écrite cet ouvrage
  • Les Ventres dorés édité en 1905
  • La Maison d’argile en 1907
  • Les Vainqueurs en 1908
  • Les Sauterelles sorti en 1911
  • Un grand bourgeois paru en 1914
  • La maison sous l’orage sorti en 1920

Une grande majorité de ses œuvres était basée sur la vie contemporaine. Outre l’écriture, il a également emprunté quelques pièces à d’autres auteurs pour les adapter au théâtre. Parmi ces dernières, on peut citer :

  • La Rabouilleuse d’Honoré de Balzac, adaptée en 1903
  • César Birotteau d’Honoré de Balzac, adaptée en 1910

En ce qui concerne les pièces qu’il a mises en scène à la Comédie-Française, on peut citer :

  • Barberine d’Alfred de Musset en 1920
  • La Révolte de Villiers de l’Isle-Adam en 1930
  • La Tragédie de Coriolan de William Shakespeare en 1933
  • L’otage de Paul Claudel en 1934
  • Lucrèce Borgia de Victor Hugo en 1935
  • Vidocq chez Balzac d’Émile Fabre en 1943




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/