Ego

(Mis à jour le: 19 mai 2014)

Active ImageO combien de fois mon cSur dillusions se berça comme sanctifié

Quand les langueurs obsédantes dun esprit tourmenté

Ont mis au passé nos amours dépassées

Par trop dâme, trop de sincérités évoquées

         

O combien par trop dorgueil dissimulé

Me sera-t-il possible à nouveau daimer ?

Quand  par les volets de ma chambre dorée

 Ma jeunesse en pente sera terminée

Et quau fond je naurai  plus rien de grand à donner

Pourrai-je alors encore nous aimer ?

 

Je devine la violence quand mes mots en toi  se brisent

Et jécoute lair wagnérien de notre amour angélique 

Ne jamais implorer mais toujours y penser

Parnasse ou classique destinée

Laissons faire le courant nostalgique

Des philosophes et des cantiques  

Ma version rhétorique de lamour platonique.

 

Valérie Bergmann 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/