Dis-moi

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Dis-moi jusqu’où nous irons

Nous irons jusqu’à l’envol

De notre ombre dans le ciel
Jusqu’au point de rupture

Entre le corps et l’essentiel

Quand la mémoire infidèle
Aura perdu les noms

 Des choses ordinaires

Les yeux baissés nous ne verrons

Ni les nuages au-dessus de nous
Ni les étendues surpeuplées

Ni les heures qui passent
Ni les vaisseaux sanguins

Quand nous pressons des mains
Nos globes oculaires

Nous ne percevrons plus
Ni les bruits de la ville

Ni les sons aigrelets
Des cloches imbéciles

Qu’actionnent les sonneurs

Plus jamais on ne verra

Les traces de nos pas
Dans le sable en bord de mer

Nos humeurs délétères
Comme tous les brouillards
Se dissiperont

Jacques Herman
2013




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/