Dimanche

4.7/5 - (12 votes)
Entre les rangées d’arbres de l’avenue des Gobelins
Une statue de marbre me conduit par la main
Aujourd’hui c’est dimanche les cinémas sont pleins
Les oiseaux dans les branches regardent les humains
Et la statue m’embrasse mais personne ne nous voit
Sauf un enfant aveugle qui nous montre du doigt.Textes poétiques
Jacques Prévert

poésie Jacques Prévert
Le poète Jacques Prévert

Dimanche Textes poétiques Poésie Jacques Prevert

 Poésie Jacques Prevert - Textes poétiques - Dimanche -  Entre les rangées d'arbres de l'avenue des Gobelins Une statue de marbre me conduit par la main


Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/