Désir de vivre et d’être heureux

(Mis à jour le: 23 décembre 2015)
Désir de vivre et d’ être heureux, leurre et fallace,
Et monstre indéfectible aux têtes renaissantes,
Malgré l’ automne et les couronnes marcescentes,
De courir tes hasards mon âme n’ est pas lasse.
Car nous n’ espérons point d’ être jamais, hélas !
Le sage dont l’ esprit sûr égorgea les sens ;
Et nous avons au coeur cent taureaux mugissants,
Et la morgue ridicule des guérillas.


Que pour un jour du moins ! Dure et lente rancune
Du destin, laisse-toi fléchir par l’ infortune
Et que j’ aie un peu de trêve et de réconfort ;
Que je cueille la grappe, et la feuille de myrte
Qui tombe, et que je sois à l’ abri de la syrte
Où j’ ai fait si souvent naufrage près du port.

Les cantilènes Livre I
Jean Moréas

Désir de vivre et d’être heureux Les cantilènes Livre 1 Poésie Jean Moréas

 Poésie Jean Moréas - Les cantilènes Livre 1 - Désir de vivre et d’être heureux -  Désir de vivre et d' être heureux, leurre et fallace, Et monstre indéfectible aux têtes renaissantes,



Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/