Des voix qui rossignolent

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Des voix qui rossignolent
Surgissent dans le
Bois des Pendus
Se gonflent au vent
Et s’élèvent comme des ballons
Gonflés jusqu’aux limites

 

Extrêmes de l’éclatement
L’une d’elle dérive
Se détachant du lot
Puis disparaît au grand dam de l’enfant
Qui tente vainement
De la suivre des yeux
Les autres pour l’instant
Demeurent rigoureusement
Groupées
En une grappe colorée
Qui se rapetisse à mesure
Qu’elle s’éloigne de nous
Le silence désormais
Nous recouvre du dais
De l’indifférence
C’est l’heure me dit quelqu’un
De laisser les sapins
A leur somnolence
Le soir va tomber
Nous reviendrons demain
En fin de journée
Jacques Herman 2010

 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/