Des fleurs du soir plein tes mains

(Mis à jour le: 3 août 2016)

Des fleurs du soir plein tes mains,
     Tous les cieux dans tes yeux,
Et l’espoir des lendemains
     Dans les yeux et les cieux,

 


Tu vins par la plaine jaune
     En ce froid mois d’automne,
O la donneuse d’aumône
     Dont le pauvre s’étonne.

Chantons de vieilles chansons
     Pour l’amour du passé,
Et tels des enfants lançons
     Tes fleurs au jour lassé.

On dit que sur la montagne
     Tombe déjà la neige,
Mais qu’importe à qui regagne
     L’âtre où le feu s’abrège ?

Ce sera bientôt pour nous
     Baisers et bon sommeil,
Mienne, et dans nos bras jaloux
     L’oubli du vieux soleil.

 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/