Dérisoire

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Il t'a fallu courir beaucoup
Il t'a fallu courir longtemps
Il t'a fallu courir parfois si vite
Que tu t'es laissé

 

Porter par le vent
Qui décornait les boeufs
Qui plaquait au sol
Les oiseaux migrateurs
Il t'a fallu courir si loin
Qu'on a bien cru
Ne jamais te revoir
Et finalement
Plongeant dessus
De tout ton long
A la tombée du soir
Tu l'as tenue
Au creux de te mains
Cette feuille mincelette
Minuscule
Ridicule
Dérisoire
Jacques Herman
2010

 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/