Démesure Passion

Evaluer cet article

le-pay-des-contes-de-fees

Démesure Passion


Mon  enfance m’octroya  une passion sans retenue
Les livres de moi s’éprirent  je fus l’égérie des mots bleus
Dans mon jardin flottaient des senteurs d’encre
Le papier se respirait  sur fond d’errance

 

Les marches d’un escalier remarquèrent ma présence
Il m’attendait scrutant ma douce exubérance
Mon refuge envers l’adversité endémique
Qui  coiffa  mon âge  de rides inaltérables
 
La bibliothèque  se souvient-elle de ma constance
De mes regrets réitérés à effacer les lieux
Je fus absoute par  un contrôle d’indifférence
Mes livres je les prenais réalisant un vœu pieux
 
Le soir me forçait à  noyer ma démesure dans le quotidien
Je fus  sauvée par des mots recueillie par les écrivains
Mon univers fut un accent grave posé sur ma fragilité
Me rédactions se lurent  sous un préau intéressé
 
Raymonde verney

 



Démesure Passion

Evaluer cet article

le-pay-des-contes-de-fees

Démesure Passion


Mon  enfance m’octroya  une passion sans retenue
Les livres de moi s’éprirent  je fus l’égérie des mots bleus
Dans mon jardin flottaient des senteurs d’encre
Le papier se respirait  sur fond d’errance

 

Les marches d’un escalier remarquèrent ma présence
Il m’attendait scrutant ma douce exubérance
Mon refuge envers l’adversité endémique
Qui  coiffa  mon âge  de rides inaltérables
 
La bibliothèque  se souvient-elle de ma constance
De mes regrets réitérés à effacer les lieux
Je fus absoute par  un contrôle d’indifférence
Mes livres je les prenais réalisant un vœu pieux
 
Le soir me forçait à  noyer ma démesure dans le quotidien
Je fus  sauvée par des mots recueillie par les écrivains
Mon univers fut un accent grave posé sur ma fragilité
Me rédactions se lurent  sous un préau intéressé
 
Raymonde verney

 



Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/