Dans les ailes du moulin

(Publié le 10 novembre 2006) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

Ils s'est pris les pieds 

Dans les ailes du moulin

Et s'est mis à tourner

Lui fallait-il hurler

Alerter le meunier

Jusqu'à l'épuisement

Espérer ardemment

Qu'il vînt le sauver

Ou valait-il mieux qu'il confiât

Son sort au destin

Qu'il se laissât emporter

Sans rechigner

Sans maudire

Calme

Sage

Serein

Mais le vent 

Soufflait si fort

Que la vitesse 

De rotation s'accrut

Il tomba raide mort

Dans l'herbe

Comme un crachat

© Jacques Herman – 2006




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/