Craignant que Gertrude ne s’étiolât à

(Publié le 31 octobre 2010) (Mis à jour le: 8 août 2017)
Evaluer cet article

Craignant que Gertrude ne s’étiolât à demeurer auprès du feu sans cesse, comme une vieille, j’avais commencé de la faire sortir.

La Symphonie pastorale écrit en 1919. André Gide


Craignant que Gertrude ne s étiolât à demeurer auprès du feu sans cesse, comme une vieille, j avais commencé de la faire sortir.  La Symphonie pastorale écrit en 1919. André Gide CITATIONS ANDRÉ GIDE - Citations André Gide


Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/