Complice

Evaluer cet article

Active Image

D’infimes particules de lumière,

Se posent peu à peu sur toi,

Et sans chercher à te plaire,

Tu te révèles soudain à moi.


Plus qu’un ami, pas un amour,

Mais tu me devines, me comprends,

Eclaire mes jours les plus sombres,

Pour que ma tristesse s’estompe.

Dans mes instants de faiblesse,

Où je me prends à penser au pire,

Je songe que je pourrais te perdre,

Mais tu me sauves d’un sourire.



Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/