Colombine

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

j'irai roucouler devant ta fenêtre ce soir,

je te chanterai ma sérénade,

accompagnée de ma guitare,

et de mon grattoir,

cette sérénade d'amour,

racontera notre rencontre,

 


et nos amours passions,

tu me feras patte de velours,

ma musique ira jusqu'a toi,

pour nous ce soir,

il n'y aura pas de fausse note,

je serai en harmonie avec toi,

il y aura des notes exprimant,

la durée de notre amour,

elles se laisseront porter,

pour composer une musique de chambre,

notes croches, tout proche,

notes noires, chambre noire,

notes blanches, nuits blanches,

notes rondes, ivresse profonde.




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/