clair de lune

(Publié le 30 novembre 1999) (Mis à jour le: 8 mai 2014)

y1p0ffmusprl5xfvy3xxnomr-knaecdbaerlitomyks2lhburzyr0ihza

je vis le clair de lune ambrer l’éternité

et des étoiles gracieuses filer le charme

je vis le ciel somnoler, d’une journée lassé

mercenaire d’un été qui prenait les armes


 

le clair de lune compostait l’obscurité

d’une courbe gracieuse il fléchissait les cieux

et épandait une lumière pâle sous mes yeux

vision fantastique où le regard reste attaché

 

a un rayon de lune ravi au firmament

la nuit de noir peignait ses arguments

la beauté placide de cette fée costumée

enlisa ma raison ,vers un songe je m’éclipsai

 

le clair de lune accentua sa démence

sa pâleur ,sa transhumance, il s’en allait

il disparut, happé par les étoiles nomades

sa venue désennuya ma vie qui s’enlisait

 

raymonde verney

 




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/