Charles Guérin, histoire et biographie de Guérin

(Mis à jour le: 20 juin 2016)
Charles Guérin, histoire et biographie de Guérin
Evaluer cet article

Charles Guérin

Charles Guérin, est un poète français du 19ème siècle. Il est né le 29 décembre 1873 à Lunéville de la commune de Meurthe-et-Moselle et il est décédé le 17 mars 1907 dans sa ville natale.

Biographie et carrière littéraire de Charles Guérin

Charles Guérin est né dans une famille appartenant à la dynastie d’industriels lorrains. Elle était propriétaire de l’une des plus célèbres Faïencerie de Lunéville-Saint-Clément qui a été pour longtemps connue sous le nom Keller et Guérin.

Charles Guérin

Charles Guérin

Charles Guérin était l‘aîné de 8 frères et sœurs. Il a été énormément influencé par son éducation humaniste et religieuse. Il fut influencé également, depuis son jeune âge par la poésie et la littérature.

Il a rejoint donc le collège de Saint-Pierre-Fourier, dans la même, où il est né, Lunéville. Il a choisi par la suite de faire une licence en allemand en 1894 à la Faculté des Lettres de Nancy.

Pendant ses années d’études, Guérin s’est distingué par sa passion pour la poésie et il a commencé à écrire ses premiers vers en 1893, lorsqu’il publie son recueil Fleurs de neige, suivie en 1894 par Joies grises, Le Sang des crépuscules.

Trois recueils successifs qui ont affiché une très grande influence du poète symboliste belge Georges Rodenbach.

Il est allé à plusieurs reprises à Paris où il a fréquenté les milieux littéraires en plein expansion à l’époque dans la capitale française, particulièrement le salon de José-Maria de Heredia et les célèbres Mardis symbolistes de Stéphane Mallarmé.

Il a commencé notamment à rédiger des articles de critique littéraire pour Mercure de France. C’est dans ce journal qu’il publie pour la première fois ses recueils Le Cœur solitaire, Le Semeur de cendres et L’Homme intérieur.

Le poète Charles Guérin

Le poète Charles Guérin

Il a écrit un grand nombre de poèmes dont la plupart n’ont pas été publiés. Il a fait part de plusieurs revues de l’époque et s’est lié d’amitié avec plusieurs jeunes auteurs  à l’instar de Paul Léautaud, Maurice Magre, Paul Fort…Francis Jammes.

Charles Guérin était un passionné de voyage, puisqu’il a visité pendant sa courte carrière plusieurs pays notamment l’Allemagne, la Belgique, la Suisse ce qui lui a permis de découvrir plusieurs fils poétiques.

La santé de Charles Guérin était très faible et fragile. Il était également très sensible et mélancolique.

Il s’éteint en 1907 dans sa ville natale âgé seulement de 33 ans suite à une tumeur au cerveau.

La poésie de Charles Guérin pourrait être vue comme la transition entre la poésie du 19ème siècle et celle du 20ème .




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/