Chant de la Huronne

(Mis à jour le: 29 décembre 2015)
Evaluer cet article

Glisse, mon canot, glisse
Sur le fleuve d’azur !
Qu’un Manitou propice
À la fille des bois donne un ciel toujours pur !

Le guerrier blanc regagne sa chaumine ;
Le vent du soir agite le roseau,
Et mon canot, sur la vague argentine,
Bondit léger comme l’oiseau.

Glisse, mon canot, glisse
Sur le fleuve d’azur !


Qu’un Manitou propice
À la fille des bois donne un ciel toujours pur !

De la forêt la brise au frais murmure
Fait soupirer le feuillage mouvant ;
L’écho se tait et de ma chevelure
L’ébène flotte au gré du vent !

Glisse, mon canot, glisse
Sur le fleuve d’azur !
Qu’un Manitou propice
À la fille des bois donne un ciel toujours pur !

J’entends les pas de la biche timide…
Silence !… vite ! un arc et mon carquois !
Volez ! volez ! ô ma flèche rapide !
Abattez la reine des bois !

Glisse, mon canot, glisse
Sur le fleuve d’azur !
Qu’un Manitou propice
À la fille des bois donne un ciel toujours pur !

 

Oiseaux de neige

Louis Honoré Fréchette

Chant de la Huronne Oiseaux de neige Poésie Louis Honoré Fréchette

 Poésie Louis Honoré Fréchette - Oiseaux de neige - Chant de la Huronne -  Glisse, mon canot, glisse Sur le fleuve d'azur !



Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/