Champ de bataille

(Publié le 7 septembre 2006) (Mis à jour le: 8 mai 2014)
Le terrain
Est devenu boueux
A cause de la pluie


Des brancardiers s'affairent
Ils déposent des corps
Sur des couches de pailles

Ne vous approchez pas
Du champ de bataille
Vous pourriez y tacher
Vos habits

Le village voisin
Est à jamais endormi
Dévoré par les flammes
Depuis l'aube

Entre les bruits confus des armes
On tente mais en vain
De discerner l'appel
Des hommes qui se meurent
Et se tordent de douleur
Sous le feu de l'ennemi

Ne vous approchez pas
Du champ de bataille
Vous pourriez y tacher
Vos habits

© Jacques Herman – 2006




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/