C’est abréger et s’épargner mille

(Publié le 11 décembre 2011) (Mis à jour le: 11 décembre 2011)

C’est abréger et s’épargner mille

discussions que de penser de

certaines gens qu’ils sont

incapables de parler juste, et de

condamner ce qu’ils disent, ce

qu’ont dit, ce qu’ils diront.

Jean de La Bruyère

Extrait des Caractères

Jean de La Bruyère est un contemporain de Louis XIV, Jean de la Fontaine,

Nicolas Boileau.

Il connaissait Charles Perrault, Richelieu, Jean Racine, Pierre Corneille.

Une citation de Jean de La Bruyère




Voulez-vous commenter cet article ?

Votre email ne sera pas publié

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/