Ce qui m’intéressait avant

Evaluer cet article

Ce qui m’intéressait avant chez les bourgeois, c’est qu’ils se fabriquaient des problèmes de cul car ils n’avaient pas de problèmes de fric. Aujourd’hui, ils ne pensent plus qu’au fric.

Extrait d’un interview donné par Claude Chabrol

Auteur Claude Chabrol (1930-2010)



Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/