Poèmes Guerin Benjamin

Dans l’antre de la folie Mon esprit se perd Car de but je n’ai plus Depuis ton départ Mes pensées se perdent dans cette solitude Qui pour vous n’en est pas une  

Cette vie que je mène N’a ni queue ni tête Quoique au fil des rencontre L’un des deux prend le dessus Celle que tout le monde espère Tous les gens comme nous  

Mes yeux pleurent Je ne sais trop pourquoi, la pluie de mes yeux fertilise le chagrin de mon âme Et mon cœur touché, se traine, afin de trouver un arbre pour se cacher Les forces abandonnent mes poings en sangs,  

Partir J’ai oublié de partir Et cela j’en suis sur Il y a bien longtemps Que je suis là par erreur Rien ne va plus  

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/