Les châtiments Livre V

Oh ! vous dont le travail est joie, Vous qui n avez pas d’autre proie Que les parfums, souffles du ciel, Vous qui fuyez quand vient décembre, Vous qui dérobez aux fleurs l’ambre Pour donner aux hommes le miel,

Un jour Dieu sur sa table Jouait avec le diable Du genre humain haï ; Chacun tenait sa carte ; L’un jouait Bonaparte Et l’autre Mastaï.

SUR L'AIR DE MALBROUCK Dans l’affreux cimetière, Paris tremble, ô douleur, ô misère ! Dans l’affreux cimetière Frémit le nénuphar.

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/