Les châtiments Livre IV

Les châtiments Livre IV

Ils sont assis dans l’ombre et disent : nous jugeons. Ils peuplent d’innocents les geôles, les donjons, Et les pontons, nefs abhorrées, Qui flottent au soleil, sombres comme le soir, Tandis que le reflet des mers sur leur flanc noir Frissonne en écailles dorées.

Les châtiments Livre IV

Tu ne dois pas chercher le pouvoir, tu dois faire Ton œuvre ailleurs ; tu dois, esprit d’une autre sphère, Devant l’occasion reculer chastement. De la pensée en deuil doux et sévère amant, Compris ou dédaigné des hommes, tu dois être Pâtre pour les garder et pour les bénir prêtre. Lorsque les citoyens, par la…

Les châtiments Livre IV

Non, Liberté ! non, Peuple, il ne faut pas qu’il meure ! Oh ! certes, ce serait trop simple, en vérité, Qu’après avoir brisé les lois, et sonné l’heure Où la sainte pudeur au ciel a remonté ;  

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/