Poésie Tristan Corbiere

Les Amours jaunes

0.0 00 Hola!… je vois poindre un fanal oblique —Flamberge au vent, joli Muguet! Sangre Dios! rossons le guet!… Un bonhomme mélancolique Chante:—Bonsoir Senor, Senor Caballero, Sereno….—Sereno toi-même! —Minuit: second jour de carême,

Les Amours jaunes

0.0 00 IIe ACTE (Sabbat). Je suis un bon ange, ô bel Ange! Pour te couvrir, doux gardien…. La terre maudite me tient. Ma plume a trempé dans la fange…. Ha! je ne bats plus que d'une aile!…

Les Amours jaunes

0.0 00   Ier ACTE (Vêpres). Dors sous le tabernacle, ô Figure de cire! Triple Châsse vierge et martyre, Derrière un verre, tout le plomb, Et dans les siècles des siècles…. Comme c'est long! Portes-tu ton coeur d'or sur ta robe lamée, Ton âme veille-t-elle en la lampe allumée?…

Les Amours jaunes

0.0 00 O Vénus, dans ta Vénerie, Limier et piqueur à la fois, Valet-de-chiens et d'écurie, J'ai vu l'Hallali, les Abois!… Que Diane aussi me sourie!… A cors, à cris, à pleine voix

Les Amours jaunes

0.0 00 A moi, grand chapelet! pour égrener mes plaintes, Avec tous les AVE de Sa Perfeccion, Son nom et tous les noms de ses Fêtes et Saintes … Du Mardi-gras jusqu'à la Circoncicion: —Navaja-Dolorès-y-Crucificcion!….

Les Amours jaunes

0.0 00 Non … Mon coeur te sent là, Petite, Qui dors pour me laisser plus vite Passer ma nuit, si longue encor, Sur le pavé comme un rat mort…. —Dors. La berceuse litanie

Les Amours jaunes

0.0 00 Tiens non! J'attendrai tranquille, Planté sous le toit, Qu'il me tombe quelque tuile, Souvenir de Toi! J'ai tondu l'herbe, je lèche

Les Amours jaunes

0.0 00 Sur la côte d'ARMOR,—Un ancien vieux couvent, Les vents se croyaient là dans un moulin-à-vent, Et les ânes de la contrée, Au lierre râpé, venaient râper leurs dents Contre un mur si troué que, pour entrer dedans,

Les Amours jaunes

0.0 00 la Bête fer Lui—cet être faussé, mal aimé, mal souffert, Mal haï—mauvais livre … et pire: il m'intéresse.— S'il est vide après tout…. Oh mon dieu, je le laisse, Comme un roman pauvre—entr'ouvert. Cet homme est laid….—Et moi, ne suis-je donc pas belle, Et belle encore pour nous deux!— En suis-je donc enfin…

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/