Trente-six ballades joyeuses

Muse au beau front, muse sereine, Plus de satire, j'y consens. N'offensons pas avec ma haine Le calme éther d'où tu descends. Je chante en ces vers caressants Une lèvre de pourpre, éclose Sous l'éclair des cieux rougissants, Ici tout est couleur de rose.

Ami, partez sans émoi ; l'Amour vous suit Pour faire fête à votre belle hôtesse. Vous dites donc qu'on aura cette nuit Souper au vin du Rhin, grande liesse Et cotillon chez une poëtesse. Que j'aime mieux dans les quartiers lointains,

Posting....

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/