Diverses amours

Diverses amours

Rosette, pour un peu d’absence,
Votre coeur vous avez changé,
Et moi, sachant cette inconstance,
Le mien autre part j’ai rangé :
Jamais plus, beauté si légère
Sur moi tant de pouvoir n’aura
Nous verrons, volage bergère,
Qui premier s’en repentira.

Tandis qu’en pleurs je me consume,
Maudissant cet éloignement,

Lire la suite...

Diverses amours

Ô Nuit ! jalouse Nuit, contre moi conjurée,
Qui renflammes le ciel de nouvelle clarté,
T’ai-je donc aujourd’hui tant de fois désirée
Pour être si contraire à ma félicité ?

Pauvre moi ! je pensais qu’à ta brune rencontre
Les cieux d’un noir bandeau dussent être voiles
Mais, comme un jour d’été, claire tu fais ta montre,
Semant parmi le ciel mille feux étoilés.

Et toi, soeur d’Apollon, vagabonde courrière,
Qui pour me découvrir flambes si clairement,

Lire la suite...

Diverses amours

Ceux qui liront ces vers qu’en pleurant j’ay chantez,
Non pour gloire ou plaisir, ains forcé du martire,
Voyans par quels destroits Amour m’a sçeu conduire,
Sages à mes dépens, fuiront ses cruautez.

Quels esprits malheureux, nuict et jour tourmentez,
Souffrent un mal si grand que le mien ne soit pire ?
Il ne se peut penser, comment le veux-je dire,
Ou peindre en du papier si grandes nouveautez ?

Je cherchois obstiné des glaçons en la flamme,
Foiblesse au diamant, constance en une femme,

Lire la suite...

Diverses amours

C’était un jour d’été de rayons éclairci,
J’en ai toujours au coeur la souvenance empreinte,
Quand le ciel nous lia d’une si ferme étreinte
Que la mort ne saurait nous séparer d’ainsi.

L’an était en sa force et notre amour aussi,
Nous faisions l’un à l’autre une aimable complainte,
J’étais jaloux de vous, de moi vous aviez crainte,
Mais rien qu’affection ne causait ce souci.

Amours, qui voletiez à l’entour de nos flammes
Comme gais papillons, où sont deux autres âmes

Lire la suite...

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/