Les floraisons matutinales

Les floraisons matutinales

0.0 00 Loin des grands rochers noirs que baise la marée, La mer calme, la mer au murmure endormeur, Au large, tout là-bas, lente s'est retirée, Et son sanglot d'amour dans l'air du soir se meurt.

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/