Textes poètiques

Textes poètiques

Voici donc le séjour paisible,
Où des mortels
Le plus tendre et le plus sensible
A des autels !
C’est ici qu’un sage repose
Tranquillement.
Ah ! parons au moins d’une rose
Son monument.

Approchez, mères désolées,
De ce tombeau :

Lire la suite...

Textes poètiques

Tous vos goûts sont inconséquents :
Un rien change vos caractères ;
Un rien commande à vos penchants.
Vous prenez pour des feux ardents
Les bluettes les plus légères.
La nouveauté, son fol attrait,
Vous enflamment jusqu’au délire :
Un rien suffit pour vous séduire
Et l’enfance est votre portrait.
Qui vous amuse, vous maîtrise ;

Lire la suite...

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/