Poésie Charles de Leusse

Recueils de poèmes

Textes

Si donc je te perds,
Alors je me perds.
Tu es le fil d’Ariane,
Ma vue et mon âme.
Dans ce labyrinthe,
Le coeur et l’étreinte,
Nous cherchons partout,
Et même à genoux.
Debout, nous sommes forts ;
Allongés, des corps.
Je suis le chemin

Lire la suite...

Textes

Notre feu s’éteint
Par la pluie ou rien.
Que doit-on donc faire
Ou alors défaire ?
Ces cheveux défaits
Par le vent levé.
Le tourbillon danse,
Mais pieds n’ont de sens.
Nous marchons hagards,
Nous voulons ce soir.

Lire la suite...

Textes

Le chiffre du coeur
Est chiffre qui meurt,
Car il est sans fin,
Un néant, un rien.
Seul point est sa bouche,
Seul point est sa couche.
Etoiles sont des points
D’une nuit sans fin.
La phrase commença
Quand finit le « ah ».

Lire la suite...

Textes

Les habits ouverts
Se ferment sur le corps.
Mais la bouche qu’on ouvre
Se ferme sur l’autre,
Sans emprisonner,
Juste cajoler.
Que veut le soleil ?
Caresser le ciel.
Un coup de tonnerre,
Et l’éclair à terre.

Lire la suite...

Textes

Soleils dans nos mains
Nous ont réchauffé.
Dehors est le froid ;
En nous est l’été.
Le matin des yeux
S’est levé aux vues
Du jour revenu
Qui n’était pas vieux.
Nous sommes jeunes d’amour ;
Nous sommes vieux des heures.

Lire la suite...

Réalisation : www.redigeons.com - http://www.webmarketing-seo.fr/